Veille Smart Water

Marché

Chacun sait aujourd’hui que la vapeur provenant des eaux superficielles, principalement des mers et des océans, s’élève avant de se condenser en nuages qui engendrent des précipitations dont les eaux ruissellent en surface du sol ou y pénètrent en réapparaissant un peu plus tard sous forme de sources. Ce ruissellement forme les rivières et les fleuves qui retournent aux mers et océans. C’est le cycle de l’eau. Si les hommes ont perçu très tôt le caractère vital de cet élément, il aura fallu beaucoup de temps pour qu’ils en comprennent les processus fondamentaux :

Petite histoire du cycle de l’eau

Technologie

A Ecublens (Suisse), l’école Vivalys est la première au monde à mesurer automatiquement le niveau d’hygiène des mains de ses élèves via un compteur d’eau connecté. Développé par la startup Droople, cette solution d’avenir lui permet d’apporter sa pierre à l’édifice afin de lutter contre la propagation du COVID-19 :

Compteur d’eau intelligent et hygiène des mains pour lutter contre le COVID-19

Réglementation

Le Vietnam fait face à une pression croissante sur les ressources en eau douce due à la sécheresse, à l’intrusion saline et aux grands projets hydroélectriques. Des décès par cancer sont associés à la contamination de l’eau, et le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a répondu par une directive visant à renforcer la gestion de la production et du commerce d’eau et à garantir une eau potable sûre et fiable :

Vietnam’s Prime Minister Issues Clean Water Directive

Financement

En France, le prix de l’eau potable est en moyenne de 2 € le mètre cube, mais ce prix peut varier du simple au double selon les régions. Seulement 1,20 € dans les Pyrénées-Atlantiques, jusqu’à 2,60 € en Seine-et-Marne, et 2,44 € dans l’Eure. D’un territoire à un autre, on peut avoir une différence qui est liée à la qualité de l’eau :

Le grand format TF1 : d’où vient notre eau ?

Veille Smart Water